Partagez | 
 

 Camélia Miriala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Camélia Miriala   Mer 5 Déc - 16:05

La vostra identità

NOM; Miriala
PRÉNOM; Camélia
SURNOM; Aucun
SEXE; Femme
DATE DE NAISSANCE; 06 décembre 2012
LIEU DE NAISSANCE; Venise
SITUATION SOCIALE; Célibataire
MÉTIER; Lycéenne
NATIONALITÉ; Franco-Italienne


La vostra persona

INTÉRIEUR;

Camélia ? C’est cette fille là-bas, tu vois ? Celle qui court, sprintant entre les passants et sautant par dessus des barrières. Camélia, c’est cette fille là-bas qui rit en permanence. Maintenant que tu la connais, tu vas le regretter. Tu aurais peut-être voulu qu’elle t’adresse un sourire en guise de « bonjour » mais non. Lorsque tu vas l’approcher, elle va reculer, mettre une distance de sécurité entre vous deux. Inutile d’avancer, elle reculera toujours. Il n’y a aucun obstacle pour elle. Un mur ? Une feinte et elle se retrouvera derrière toi. Puis son rire atteindra tes oreilles.

Camélia ? C’est cette fille là-bas, tu vois ? Celle qui observe le monde avec ses yeux. De grands yeux pour mieux voir le monde. En courant, elle vous regarde, vous analyse. Elle rit. Camélia essaye de vous imaginer lorsque vous étiez enfant où quand vous serez au crépuscule de votre vie. Elle rit. Mais pourquoi rit-elle ? Parce qu’en courant, Camélia croit que jamais vous ne pourrez l’attraper, que rien ne mettra la main sur elle, qu’elle est libre.

Camélia ? C’est cette fille là-bas, tu vois ? Celle qui court, jouant au jeu du chat et de la souris. Tu ne voudrais pas la poursuivre ? Juste pour lui prouver qu’elle n’échappera jamais à la réalité.

Et si au grand jamais, tu réussis à l’attraper alors elle te détestera. Elle te haïra de tout son cœur pour l’avoir attraper car Camélia veut jouer. Jouer au jeu du chat et de la souris. Jeu enfantin auquel on a tous joué, durant lequel se sont exprimés nos éclats de rire. Mais un jour, on a arrêté de courir trop préoccuper par d’autres choses qu’on pourrait qualifier de plus importantes. Mais Camélia, elle a continué. Alors elle joue encore et espère le faire jusqu’à la fin.

EXTÉRIEUR;

Tu veux la voir de plus près. Regarde-la, là-bas, elle vient de s’arrêter. Tu vois ? Et si jamais tu peux la voir de plus près alors tu découvriras son grand front où perles quelques gouttes de sueur. Ses grands yeux bleus qui s’illuminent au soleil. Son petit nez retroussé encadré par des joues qui s’empourprent lors des jours d’été ou après une trop longue course. Sa peau blanche comme la pleine lune contrastant avec sa chevelure. Tu pourras aussi remarquer que son sourire enfantin est dessiné sur des lèvres rosées. Tout ça, tu vois, elle l’a hérité de sa mère. Et voilà, qu’elle s’élance à nouveau t’imposant pour image son dos. Sa silhouette svelte lui permet alors de passer dans les endroits étroits. Ses jambes fines malgré les nombreuses courses qu’elle fait, sont les tremplins de chacun de ses sauts. Ses petits pieds rythment les rues d’un tempo rapide joué par ses talons. Ses cheveux longs légèrement bouclés couleur noisette, tout comme son père, s’envolent pour danser devant tes yeux lorsqu’elle passe devant toi. Et c’est là, que perdu dans ton observation que tu t’aperçois qu’elle n’est plus là, qu’elle a disparut parmi la foule. Alors qu’en fait, Camélia est juste derrière toi, riant de bon cœur.

Et une nouvelle fois, elle s’enfuit et le vent qu’elle déplace s’engouffre alors dans sa veste en cuir ouverte laissant entrevoir son pull bleu pétrole. Camélia n’hésite pas à tremper ses baskets usés par le temps et ses nombreuses courses dans les flaques ou la boue. Son jean, lui aussi usé, est déchiré aux niveaux de ses genoux à cause de ses chutes après les sauts mal-réceptionnés. Et même si elle tombe, tu ne pourras pas la rattraper. Car elle s’amuse trop pour se laisser attraper si facilement.


la vostra vita

HISTOIRE;

Camélia est née le 6 décembre 2012 au sein d’une famille aimante dans un des quartiers de Venise. Entourée d’un père travaillant presque en permanence mais au grand cœur, d’une mère aimante aux pâtisseries délicieuses et d’une grand sœur un peu garçon manqué. Elle vécut alors son enfance avec au sein de cette famille.

Enfance qui fut chamboulé par un petit garçon un petit plus âgé qu’elle, qu’elle avait rencontré à l’âge de six ans. Ce dernier était un solitaire et n’aimait jouer qu’à un seul jeu, celui du chat et de la souris. Alors peu à peu, Camélia s’est approché de lui et finalement a commencé à jouer avec le petit garçon. Alors le jeu du chat et de la souris avait envahi sa vie. Elle commença alors à courir de plus en plus souvent en compagnie du petit garçon, oubliant petit à petit ses autres amis et même quelques fois sa famille. Le petit garçon était devenu son monde à elle. Tout tournait autour de lui, rien d’autre n’existait. Seul lui et ce jeu était là. Au bout d’un moment, ses parents inquiets de ce comportement dont il ne connaissait pas l’origine, firent appel un psychologue. Action qui fut sans résultat concrets. Rien ne changeait, le monde continuait de tourner autour de lui et du jeu qui ne s’arrêtait jamais. Et son enfance se déroula ainsi manquant quelques fois de lui prendre la vie. Et un jour, c’est ce qu’il faillit arriver. Camélia avait été renversée par une voiture alors qu’elle jouait au jeu avec son unique ami. Elle avait été amenée à l’hôpital avec plusieurs fractures. Sur le moment de l’accident, elle avait perdu connaissance du au choc et ne l’avait reprit que quelques mois plus tard. Elle s’était réveillée, sa famille d’un côté, le petit garçon de l’autre et la première question qu’elle avait posé c’était un « Qui êtes-vous ? » mais pas à l’égard de toutes les personnes présentes, seule sa famille était touchée. Elle se souvenait du garçon et avait serré sa main qui la réconforter d’un certain côté de toutes ses personnes qui lui étaient inconnues. Puis s’en suivit un traitement pour qu’elle retrouve rapidement la mémoire mais en plein milieu de celui-ci, sa famille se rendit compte qu’elle ne se souvenait absolument pas du jeu qui avait faillis lui coûter la vie. Une sorte de soulagement s’était installé dans leur cœur. Et pour la protéger de ce jeu, ils déménagèrent n’attendant même le rétablissement complet de Camélia.

Leur nouvelle vie commença à Milan, où le père n’eut aucun problème à se trouver un travail, la mère avait recommencé à cuisiner ses pâtisseries et Camélia allait beaucoup mieux. Seule la grande sœur ne supportait pas cette vie remplie de mensonge destinée à Camélia. C’est sûr, une vie sans ami n’en était pas une qui devrait être destiné à une fille arrivant au collège. Ses parents l’empêchaient d’avoir des amis ayant peur que la même erreur qu’il avait fais auparavant ne se reproduise et prenne leur fille adorée. Il en était hors de question alors ils s’accaparaient tous le temps libre de Camélia. Ce qui finit par enterrer le petit garçon dans un endroit inaccessible de la mémoire de la jeune fille, même pour cette dernière.

Puis un jour, le père disparut délaissant sa famille. Ce fut la goutte d’eau pour la grande sœur de Camélia. On leur mentait sur tout, elle voulait la vérité. Savoir où était son père. Alors prise par un grand désespoir, elle lâcha tout ce qu’elle avait sur le cœur. Et ce fut sa petite sœur qui entendit ce que pensait son aînée. Les flash-back firent alors leur apparition et au bout de quelques mois le jeu infernal recommença mais cette fois, elle y jouait avec tout ce qui existait. La mère alors qui avait essayé de rattraper sa fille, avait vu le passé se répéter mais cette fois ce fut elle qui fut renversée. S’en suivit un coma dont elle n’y est toujours pas ressorti à ce jour. Les deux filles furent alors mise à plusieurs reprises dans des familles d’accueil jusqu’au jour où l’aînée atteint sa majorité et prit sa cadette sous son aile.
Et maintenant les deux sœurs vivent ensemble dans un petit appartement. L’aînée a été employée dans un boulangerie tandis que la cadette est entrée au lycée et que le jeu infernal du chat et de la souris ne s’est toujours pas terminé.


Il futuro

RUMEURS, RUMEURS; Camélia n'est pas au courant de ce qui se passe dans le monde pour la simple et bonne raison qu’elle ne fait pas attention à ce qui se passe.

NON?; OUI?; Camélia ne se préoccupe pas de ce genre de chose pour le moment.


voi

Prénom ou pseudo habituel; Camélia
Avatar; Touko/White (Pokémon)
Avez-vous lu le règlement ? Et si on passait aux légumes !
Comment avez-vous connu le forum ? J'ai voyagé et je suis tombée dessus comme par magie
Un mot à dire ? Aucun, le contexte est digne d’un roman célèbre et le thème du forum est très agréable à regarder.



Dernière édition par Camélia Miriala le Lun 31 Déc - 10:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ilana E. Acciari

Admin-GDP
Admin-GDP


MESSAGES : 300
AGE : 30

MessageSujet: Re: Camélia Miriala   Jeu 6 Déc - 19:35

Coucou Camélia ^^
Alors, je suis un peu gênée de t'annoncer cela, je pensais que l'on t'avait prévenu, ou que tu auras vu la petite note "Forum inactif" sur la PA. Et crois-moi, je suis bien embêtée, au vu de ta présentation, et de l'effort fourni =/
Mais voilà, UA n'est malheureusement plus un forum actif, au sens où les gens qui rp encore ici, ne le font que pour "finir" leurs histoires, ou simplement rester dans un univers qui leur collent à la peau. Tester des choses etc...
Mais nous ne faisons plus d'Event, d'animations, ou quoi que ce soit.
Si tu le veux vraiment, je ne peux pas refuser de te valider, sachant que c'est de notre faute si tu t'es inscrite en croyant avoir débarquée sur un forum un peu à la masse, mais vivant. Mais je tiens à te prévenir... Très rares sont les personnes encore dispo pour jouer, et je doute vraiment que tu t'y épanouisse en quasi solitaire =/

Je te fais mes plus plates excuses...
Lin'

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Camélia Miriala   Sam 8 Déc - 17:46

Bonsoir,
Tu n'as pas à être désolée, ce n'est pas vraiment de ta faute et je comprends tout à fait. Mais malgré ça, je trouve un peu dommage qu'un forum avec un contexte si bien soit dans un tel état. Je ne t'accuse en aucun cas et c'est pareil pour les autres membres. Mais je vais rester encore un petit peu, car je me suis inscrite et je compte bien participer et peut-être que ce n'est qu'une mauvaise passe et que le forum renaitra de ses cendres. Et puis sache que je me suis bien amusée à créer cette fiche même si c'est presque rien face à celle qu'on fait les autres membres (je suis d'ailleurs un peu honteuse à ce sujet). Enfin merci quand même de m'avoir prévenue.

Bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ilana E. Acciari

Admin-GDP
Admin-GDP


MESSAGES : 300
AGE : 30

MessageSujet: Re: Camélia Miriala   Dim 16 Déc - 19:43

Coucou ^^
Ok, comme tu veux.
(Si un jour UA renait de ses cendres, très hypothétiquement, ça sera sur une autre plateforme et remanier, mais un miracle est toujours possibles ^^')
Je te ferais grâce du code du règlement ( à trouver en le lisant attentivement... tout simplement) et je te validerais. Ton histoire est un peu floue sur ce jeu du chat et de la souris, maladie mentale, imagination, effet de la lune rouge... mais néanmoins intéressant. Mon regard de graphiste te demandera par contre de modifier ton vava en 200*400, petit caprice, j'en conviens, mais ça serait mieux ;)

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Camélia Miriala   

Revenir en haut Aller en bas
 

Camélia Miriala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultima Alluvione :: 

Prima Storia.

 :: Ce que nous devons savoir
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit