Partagez | 
 

 Eilenn Goldeyes *Don't forget me*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Eilenn Goldeyes [Kronos]

Membre- pactisant
 Membre- pactisant


MESSAGES : 29

MessageSujet: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   Lun 28 Juin - 12:41

Butterflies & Hurricanes

« Best
You've got to be the best
You've got to change the world
And use this chance to be heard. »

NOM; Goldeyes
PRÉNOM; Eilenn
SURNOM; Cela dépend des jours et de l'humeur de Kronos
SEXE; Féminin
DATE DE NAISSANCE; 21 Septembre 2003
LIEU DE NAISSANCE; Allemagne
SITUATION SOCIALE; Mariée à Kronos son Stella, mais ne s'en souvient plus
MÉTIER; Elle a gagné au loto, et tout l'argent est placé à la bourse
NATIONALITÉ; Allemande




A Place to Hide
INTÉRIEUR;
Des références implicites sont faites à son passé. Les inconnues sont dévoilées dans l'histoire

« And if I made a promise
Could I stay by yout side ?
Would you guaranty my safety ?
And say thatI'd be all right ? »

Heureuse. Difficile de la définir autrement. Son caractère s'adapte à chaque nouvelle histoire que Kronos lui raconte. En jeune fille sage et disciplinée, elle l'écoute et accomplit ses quatre volontés. La plupart du temps. Ouverte d'esprit et naturellement conciliante, elle ne cherche pas les conflits. On pourrait même dire qu'elle les fuit. Mais il ne faudrait tout de même pas en abuser. Elle déteste singulièrement que l'on profite d'elle, et malgré tous les efforts de Kronos pour la changer, il est le seul à la faire céder. En dépit du pouvoir absolu qu'il lui impose, elle sait garder une certaine constance dans ses réactions face à l'imprévu. Son Stella modèle la réalité à sa guise et fait d'Eilenn son esclave, mais il ne peut contrôler chaque événement avec précision. Ces imprévus provoquent des ouvertures dans lesquelles la pactisante s'engouffre joyeusement, inconsciente et pleine de pétillant. Elle n'a que rarement conscience de son manque de libre-arbitre. Dans ces rares cas, elle pique d'impressionnantes colères, faisant presque crépiter l'air autour d'elle. Si c'est un jour où Kronos a daigné lui offrir la connaissance de son existence, il est la cible quasi forcée du courroux de sa poupée. Ces orages étant largement espacés, Eilenn ne se départit presque jamais de son calme et de sa docilité.

Une chose est certaine. Ce n'est pas son passé qui a forgé son caractère. Kronos a tout effacé et le réécrit tous les trois jours. Ces nouveaux souvenirs, créés de toutes pièces et édulcorés ne peuvent qu'avoir une réelle incidence sur sa personnalité. Telle une petite fille, elle découvre chaque jour le monde d'un air émerveillé. Peut-être Kronos joue-t-il avec elle, mais elle ne le voit pas ainsi. Il est son amour, son ami, son monde. L'espièglerie du Stella le conduit à jouer avec ce qui l'entoure et l'esprit de sa femme, mais il n'en reste pas moins son protecteur. Il est tout pour elle, et sa disparition l'affecterait profondément, en plus de provoquer son retour brutal et douloureux à la réalité. Elle se calque sur lui, le suit, l'admire et reproduit ses faits et gestes. Il est son modèle, son compagnon d'aventures, sa joie. La vie de la jeune femme n'est qu'un grand plateau de jeu grandeur nature et elle l'aime. Ne sachant pas la vérité et la majorité des histoires étant joyeuses ou rigolotes, elle n'a pas le temps de s'ennuyer. Elle s'amuse comme une petite folle.
Aucune logique ne régit son esprit. Elle agit impulsivement, suivant son intuition. Les conséquences, elle s'en fiche, Kronos sera toujours là pour réparer les dégâts ou la sortir d'une mauvaise situation in extremis. Même si son rôle inclut le besoin d'être sérieuse, elle trouvera toujours un moyen de contourner cette contrainte. Elle fera n'importe-quoi ... avec sérieux et impassibilité. Elle en a dérouté plus d'un. Malheureusement, elle les a oublié, et c'est bien dommage. Tant de belles histoires à raconter au coin du feu évanouies dans les brumes de sa mémoire jetable. Même si elle ne sait rien de ce que Kronos lui fait subir, elle éprouve un inquiétant plaisir à lui jouer des tours, tant elle ne peut renier son espièglerie naturelle. Celle qu'elle a perdu à 20 ans et que Kronos lui a rendu par l'oubli. De par sa position et sa présence dans la vie d'Eilenn, Kronos occupe la majorité de l'esprit de la jeune fille. Elle pense à lui à chaque instant, se demande toujours où il est quand elle ne le voit pas, s'il aimerait une chose ou une autre ou ce qu'il penserait d'une personne ou l'autre.
Son instabilité mentale est absente en présence de Kronos. S'il s'éloigne trop longtemps, les souvenirs refont surface et Eilenn se laisse sombrer dans la mélancolie. Toute sa bonne humeur disparaît derrière le voile noir de son passé. Mais cela n'arrive jamais bien sûr. Sinon elle saurait que son voeu s'est réalisé, et alors Kronos la perdrait.


EXTÉRIEUR;

Si vous croisez Eilenn dans la rue, vous pourriez ne pas la remarquer. Sauf bien sûr, si l'humeur taquine de Kronos nécessite le port d'une tenue, disons ... originale. Mais ce n'est pas la beauté fracassante d'une top modèle qui vous sauterais aux yeux.
Pourtant, Eilenn est bien loin d'être laide. Si l'on n'y prend pas garde, elle nous paraît banale. Mais si l'on s'y attarde, on pourra noter ses traits fins, presque enfantins. Ses yeux noirs sont toujours grands ouverts, se délectant de tout ce sur quoi ils peuvent se poser, découvrant chaque jour les bâtiments devant lesquels elle passe, tel un poisson rouge s'étonnant chaque fois de trouver un rocher en plastique au milieu de son aquarium. Ses cheveux noirs indisciplinés sont coupés au carré, et volettent follement autour de son visage au gré de ses sautillements. Malgré son âge, elle a bien souvent l'air plus jeune, conséquence probable de son corps frêle. Un visage et le corps qui va avec sont censés ne pas changer, ou peu, entre chaque jour. Pourtant chacun des rôles que lui donne Kronos se répercute avec force sur son maintien et l'expression de son visage. Souvent enfantine, il lui arrive d'avoir un air sérieux, voire concentré. Maquillée et dans un tailleur, on lui donnerait facilement 26 ans. Dans une robe à fleurs, courant et riant à travers les rues de Milan, c'est une ado qui s'offre à nos yeux. On pourra toujours déceler la jeune brune insouciante mais les belles histoires de Kronos ont un impact visible sur son physique, comme si son corps était aussi influençable que son esprit. C'est ce qui, finalement, la différencie des autres et la fait briller. Car si vous la voyez, vous ne verrez plus qu'elle, votre attention prisonnière de son regard étincelant.



Slipping Away

« Focus on everything better today
All that I needed I never could say
Hold on to people, they're slipping away
Hold on to this while it's slipping away »

HISTOIRE;

-C'est pas comme si ma vie était intéressante.

Au départ, peut-être. Petite fille banale, dans une école banale, qui mène une vie banale. Aimée de ses parents, bien dans son groupe d'amis, élève correcte, Eilenn est bien loin d'être remarquable, mais elle n'en reste pas moins heureuse. La province allemande de l'époque ne permet qu'un épanouissement modéré de cette enfant pourtant naturellement vive d'esprit. Jusqu'à ses vingt ans, sa vie ne présente pas grand intérêt. C'est ma vie, c'est votre vie. Mademoiselle tout le monde au milieu de tous les autres. Aimée, détestée, admirée, écrasée...
Malgré son intelligence, elle refuse de faire des études. Ses parents ne l'en dissuadent pas, préférant éviter tout conflit. Elle quitte le système scolaire à 17 ans et enchaîne les petits boulots. A quoi bon s'attarder sur de telles banalités ?

-27 Décembre 2023-
23h33. Je remonte l'allée de la maison de mes parents. C'est vrai que c'est un peu tard pour une visite mais alors que je m'apprêtai à passer une autre soirée seule, j'eus subitement envie de les voir. Encore une intuition inexpliquée. J'espère seulement qu'ils ne sont pas encore couchés, je ne voudrais pas non plus les réveiller. Un courant d'air froid m'assèche les yeux, et me force à cligner des paupières plusieurs fois. L'hiver n'en est qu'à ses débuts et la température n'est pas encore insupportable. Ce n'est qu'un rafraîchissement agréable. Il a un effet apaisant sur mes nerfs. Je ne comprends même pas pourquoi je suis angoissée comme ça. Peut-être ai-je simplement crainte de réveiller mon père. Il est bougon au saut du lit. J'imagine que c'est encore pire quand ce n'est pas l'heure de se lever. Le vent au ras du sol fait jouer la lumière artificielle dans les brins d'herbe. J'inspire un grand coup et monte les marches du perron. Je peux voir de la lumière provenant du salon à travers le verre mat de la porte d'entrée. Je frappe légèrement, de mon index replié. La porte n'était pas fermée, et elle s'entrouvre sous l'impulsion. Je hausse les sourcils, puis les fronce dans la foulée, comme pour en éprouver l'amplitude maximale. On dirait un mauvais film d'horreur. J'ai à nouveau la désagréable impression que mon instinct me souffle des choses justes. La porte grince légèrement sur ses gonds et le parquet de l'entrée grince sous mes chaussures alors que je tente une entrée furtive. Pour la discrétion, c'est loupé. Peut-être ont-ils tout simplement oublié de verrouiller. Je tente de retrouver mon calme (en admettant que je l'aie eu un jour), en vain. Je me dirige vers le salon ... vide.
Laisser la lumière allumée et la porte ouverte en allant se coucher ne leur ressemble pas. C'est même excessivement peu probable. Mon rythme cardiaque s'accélère alors je sens l'adrénaline monter en moi. Mon regard survole la pièce, essayant d'analyser rapidement ce qui cloche. Il y a quelque chose sur la boule de bois surplombant le début de la rampe d'escalier. Seule une lampe de chevet distille égoïstement sa chiche lumière jaune, et je ne distingue pas clairement de quoi il s'agit, mais mon intuition m'en souffle déjà un mot. Je refuse immédiatement d'écouter cette petite voix. Pourtant, à y regarder si près que mon nez touche presque le bois, je ne peux qu'y céder.
Du sang.
Il me semble perdre le contrôle de mon corps. Comme un robot je monte lentement les marches. Il sont là, étendus sur la moquette bleu ciel piquetée de gris.
Puis le décor s'efface. Je me sens à peine choir sur le sol, ma tête rebondissant presque avec grâce et lenteur contre l'extrémité opposée de la rambarde. La fameuse boule en bois.
J'ai la sensation qu'il ne s'est écoulé que quelques secondes quand des bras me soulèvent pour m'entraîner à l'extérieur. Je perds à nouveau connaissance.
Je ne sais pas où je suis. Tout est blanc. Des gens blancs me parlent et je vois leurs dents blanches.
Jour. Nuit. Jour. Nuit.
Ils me parlent toujours mais je ne les entends pas.
Jour. Nuit. Jour. Nuit.
Je saisis enfin le sens de leurs morts.
Jour. Nuit. Jour. Nuit.
Je leur réponds.
Jour. Nuit. Jour. Nuit.
Je me souviens.
Jour. Nuit. Jour.
Je sors dehors. On me dit que je vais mieux. Un sourire sardonique étire mes lèvres. La probable seule expression depuis des semaines, peut-être des mois.
Je ne sais pas quand je suis.
Je ne saurais jamais ... pour eux ...
Je voudrais ne pas savoir qui je suis.

-Don't be sad. I'll take everything away.

*Spif*
Le jeune homme se passe la main sur la nuque. Ses doigts sont humides. Il se retourne, un petit air espiègle peint sur son élégant visage. Il voit le bas d'une robe verte flotter autour d'un pied menu disparaître à l'angle du mur de la cuisine. Il délaisse ses oeufs sur le plat, attrape le ballon de caoutchouc remplit d'eau près de l'évier et se rue dans le couloir. Un petit rire cristallin la trahit.
*Spif*
Cette fois elle l'a raté et le mur dégouline. Il ne la manquera pas.
*Spif*
-T'as mouillé ma robe !
Il rit. Elle rit. Les oeufs font des bulles.



Shoot the Runner


« I'm her King an she's my Queen »

RANG; B
POUVOIR; Kronos utilise son pouvoir de réactualisation de la mémoire sur Eilenn, lui créant régulièrement une nouvelle vie et une nouvelle personnalité. Ne sachant pas qu'elle est une pactisante, elle est totalement sous le contrôle de son Stella lorsqu'il se trouve près d'elle. Eilenn recouvre la mémoire si Kronos s'éloigne d'elle plus de cinq minutes. La contrepartie est inhérente au pouvoir: Kronos trouve un malin plaisir à inventer des histoires à sa pactisante qui se retrouve dans une position de jouet à chaque instant.
CAMP; Comment le saurait-elle ? Peut-être pencherait-elle en faveur d'April dans ses courts moments de lucidité, allez savoir ...



Angel


« Je connais ton visage
Et la moindre de tes veines
Ta plus petite ride
Tes lèvres me soulagent
Pour mille et une insomnies
Quand les nuits se partagent »


TYPE; Specchio
NOM; Kronos
RELATION; Kronos et Eilenn sont mariés mais il aime à le lui faire oublier. Il s'arrange pour qu'elle l'aime quelque soit la situation, car il est venu pour elle, pour lui faire oublier son passé, ses malheurs, même si elle ne le sais pas. Elle le sens, et c'est suffisant.
Se référer, au caractère d'Eilenn, elle se calque sur ce qu'il crée.
EN FAIRE UN PRÉDÉFINI ? Non il est déjà pris :D
PORTRAIT; Se référer à sa fiche (à venir pour le moment, je ne vais pas empiéter sur la fiche de quelqu'un d'autre ^^ )



To Conclude


Prénom ou pseudo habituel; Elissandre !!! (Si si)
Avatar; Chane Laforet de Baccano
Avez-vous lu le règlement ? Comme si j'allais me le refarcir ... Code bon By Liam. ^^
Comment avez-vous connu le forum ? Bah j'y suis déjà ...
Un mot à dire ? J'espère ne pas décevoir Leo par mon interprétation de son prédéfini



Dernière édition par Eilenn Goldeyes [Kronos] le Lun 28 Juin - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aya Murazaki [Sky]

Admin- Pactisant
Admin- Pactisant


MESSAGES : 1089
AGE : 30
LOCALISATION : derrière toi
HUMEUR : massacrante xD

MessageSujet: Re: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   Lun 28 Juin - 13:00

Rebienvenue ^^
Très belle fiche <3

_________________________________________________

  Hopeless...
Léo, fidèle tornado 3000: Multifonction, fait la vaisselle, range votre linge, vous sauve la vie, vous fait rire, Waterproof, vous attrape contre un mur ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kronos [Eilenn Goldeyes]

Membre- stella
 Membre- stella


MESSAGES : 17
AGE : 26
LOCALISATION : Lyon.

MessageSujet: Re: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   Lun 28 Juin - 14:10

Mon joujouuuuuuuuuuuuuuuuuuuu (que je vais martyriser) : heart : .
Que dire, à part que j'aime ta fiche ? Ce n'est pas là le caca dont tu m'avais parlé ! Et ça me motive pour aller écrire la mienne, tiens.

Très jolie description du caractère en tout cas, et l'histoire aussi est sympa, malgré le fameux cliché. Ca donne plein de possibilités à Kronos, j'vais faire honneur à ton personnage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eilenn Goldeyes [Kronos]

Membre- pactisant
 Membre- pactisant


MESSAGES : 29

MessageSujet: Re: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   Lun 28 Juin - 14:15

Merci Aya ^^

Ouiii, mais le clichay, je pouvais pas y coupay. C't'un passage obligeay.
En tout cas, vivement la fiche de Kronos, ça risque d'être marrant : cheer :
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Angelo Tornioli

Membre- GDP
 Membre- GDP


MESSAGES : 518
AGE : 104
HUMEUR : grmmbl

MessageSujet: Re: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   Lun 28 Juin - 14:36

Rebienvenue alors !

... Mais il était pas fermé, le groupe des pactisants ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

April Foggia [Jewel]

Fondatrices
Fondatrices


MESSAGES : 180
AGE : 24
HUMEUR : Multiples.

MessageSujet: Re: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   Lun 28 Juin - 14:53

Les prédéfinis ne comptent pas mon Lino chou ! Et Eli et Vito nous avaient prévenues qu'ils prendraient les persos. =)

Bon alors, déjà Re-Bienvenue !

Pour moi, rien à redire, tout est bon ! Cependant, je préfère attendre l'avis de Léo pour valider définitivement. Je pré-valide donc seulement ta fiche mais tu peux commencer à rp et tutti quanti ! =)

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eilenn Goldeyes [Kronos]

Membre- pactisant
 Membre- pactisant


MESSAGES : 29

MessageSujet: Re: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   Lun 28 Juin - 15:11

Super merci.
Vivement Leo donc ... ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leo Accettura

Membre- Reseau
 Membre- Reseau


MESSAGES : 733
AGE : 25

MessageSujet: Re: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   Lun 28 Juin - 20:07

OUUUUUUUIIIIIIIIIIIIII

Je Valide! Je Valide! Je Valide!

*Secoue April* Valiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiideeeeeeeeeeeee : mad :
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eilenn Goldeyes [Kronos]

Membre- pactisant
 Membre- pactisant


MESSAGES : 29

MessageSujet: Re: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   Mar 29 Juin - 4:24

Wow, que d'enthousiasme ^^
Marchi : kiss :
Revenir en haut Aller en bas
avatar

July Zucchero [Jude]

Fondatrices
Fondatrices


MESSAGES : 579
AGE : 23
HUMEUR : Happy ♥

MessageSujet: Re: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   Mar 29 Juin - 4:45

Tu es donc complétement, totalement, officiellement validée \o/
Et je peux classer cette fiche ♥

_________________________________________________

Worry will not eliminate the problem of tomorrow
It would only eliminate the
peace of today
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Eilenn Goldeyes *Don't forget me*   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eilenn Goldeyes *Don't forget me*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultima Alluvione :: 

Prima Storia.

 :: Ce que nous devons savoir :: Siete accettati. :: Pactisants
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit