AccueilAccueil  SiteSite  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Attrapes-moi si tu peux ! [Luisa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Aya Murazaki [Sky]

Admin- Pactisant
Admin- Pactisant


MESSAGES : 1089
AGE : 31
LOCALISATION : derrière toi
HUMEUR : massacrante xD

MessageSujet: Attrapes-moi si tu peux ! [Luisa]   Mer 30 Mar - 15:35


"Can I be dreaming once again?
I'm reaching helpless I descend
You lead me deeper through this maze"

Lost. Red


    Les mêmes gestes répétés, comme une douce litanie, reflet d'un semblant de vie...
    19h et des poussières, Le tintement de la porte n'annonçait pas un nouveau client, mais laisserait se dessiner la frêle silhouette qui était la mienne dans l'embrasure de la porte.
    Les épaules droites, dénotant une assurance absente pourtant, j'avançais, un mince sourire au coin des lèvres, faisant un rapide signe aux quelques serveurs et au barman dont j'allais prendre la relève jusqu'à tard dans la nuit. Voilà plus d'un an que j'étais arrivée à Milan et malgré les recherches infructueuses qui avaient motivé ma venue ici, on ne pouvait pas dire que j'avais chômé ... Sans être rentrée dans les rouages d'une société et d'un système bien huilé, sans parler de mes activités souterraines, j'avais réussi à ne pas perdre ce job, accumulant petit à petit les connaissances et le respect qui allait avec. Je maitrisais la langue de mieux en mieux, même s'il m'arrivait encore, sous l'impulsion, de m'exprimer dans ma langue natale ou bien l'anglais.
    Et puis il y avait eu July.
    Jolie petite élue au sourire enfantin qui m'avait embarqué dans un affrontement dont on ne connaissait encore que les prémices. Son insouciante m'avait bien souvent amené à montrer les crocs, et à tâcher mes mains de sang, plus qu'elles ne l'étaient déjà. Mais je l'acceptais, un petit sourire aux lèvres, l'ombre de mon stella dans mon dos, rassurante.
    Avec July, il y avait eu forcément Jude, son garde du corps aussi étrange que coincé, et puis Léo. Le bouffon. Léo qui m'en avait fait voir des vertes et des pas mures dans le genre "j'aime te faire chier, jusqu'où je peux pousser à ton avis ?"
    Cet imbécile heureux, ou plutôt son absence de ces derniers temps, me tapait encore plus sur les nerfs. Ce n'était pas seulement que j'avais pris l'habitude de l'avoir dans les pattes, oh non ! C'était simplement que les piques contre July avait doublé et qu'avec son état, le super héros, bah il assurait pas vraiment ...
    Je ne lui en voulais pas si ce n'était que ça m'agaçait prodigieusement car je me tapais tout le boulot. Sky était déjà suffisamment fainéant pour que j'ai une charge supplémentaire. Je ne m'étais pas plainte, me perdant dans une danse sanglante, douce mélodie mortellement protectrice, n'écoutant plus que le silence après la pluie. Malgré tout, j'étais humaine, et cette part de mon existence se faisait sentir.

    Je me devais de ne pas écouter les relents de fatigue de mon corps, au moins pour ce soir, et dans quelques heures, j'aurais le droit de m'effondrer sous les moqueries de Sky.
    Vas te faire foutre Red Eyes, tes mots glisseront sur moi.

    Pour le moment, en cet instant où se mêlaient haleine légèrement alcoolisée et affres de fumée, je n'étais qu'Aya, la barmaid du Magenta qui galérait pour joindre les deux bouts avec un seul salaire et des extras qui ne payaient pas toujours. Une présence habituelle de ces soirées que vous passerez à rire à gorge déployée avec vos amis après une journée bien remplie. Une chieuse coincée du cul qui ne voudra pas vous servir le verre de whisky qui pourrait vous faire partir en arrière.
    Aya, tout simplement.
    Pas besoin de pseudonyme, même si cela aurait pu s'avérer utile, protection de plus contre les vengeances puériles à mon encontre. Peu importe, les facettes se montraient une à une suivant les circonstances, et mes mains suivaient une routine ancrée depuis quelques années maintenant. C'était rassurant en quelque sorte, immuable.
    Servir aimablement, effectuer les mélanges au bon dosage, s'amuser à en créer d'autres en variant les couleurs et les saveurs, et cet éternel mouvement de torchon sur les verres.

    Quelques sourires discrets échangés, des mots partagés et le service coule doucement au rythme de la trotteuse et des soubresauts des vies que je côtoie même l'espace d'une seconde. Un long regard avec le patron, qui savait d'un coup d'œil expert la fatigue cachée de mon enveloppe et celle plus lointaine de mon esprit. Il savait également que je n'en parlerais pas, que je serais là, à assurer jusqu'au dernier tintement de cloche.
    Celui-ci chanta d'ailleurs et je détournai le regard pour apercevoir le nouveau venu, ou plutôt la nouvelle venue, qui se révèle être une jeune fille longiligne, l'allure tranquille. Un joli minois, des cheveux bruns qui cascadaient le long de son dos tandis qu'elle s'avançait d'une démarche étrange vers le comptoir.

    Je posais les bouteilles que j'étais en train de transvaser et m'approcha, un sourire aux lèvres.

    " Bonsoir, qu'est-ce que je vous sers ?"

    Elle avait beau avoir à peu près mon âge, la jeune femme était ma cliente, et cela mettait d'office une certaine distance. Distance trompeuse, voile de politesse mais que tout le monde s'accordait à respecter... Je plongea mes prunelles ébènes dans les siennes, trouvant à son regard quelque chose de vaporeux ... comme un air de déjà vu.


_________________________________________________

  Hopeless...
Léo, fidèle tornado 3000: Multifonction, fait la vaisselle, range votre linge, vous sauve la vie, vous fait rire, Waterproof, vous attrape contre un mur ...
Revenir en haut Aller en bas
 

Attrapes-moi si tu peux ! [Luisa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultima Alluvione :: 

Milano { RP }

 :: Bars & Cafés :: Bar Magenta
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit