AccueilAccueil  SiteSite  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kidnapping à Milan. Hold On! [X]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Leo Accettura

Membre- Reseau
 Membre- Reseau


MESSAGES : 733
AGE : 27

MessageSujet: Kidnapping à Milan. Hold On! [X]    Jeu 15 Sep - 16:23

Spoiler:
 

Honey honey, touch me, baby, ah-hah, honey honey
Honey honey, hold me, baby, ah-hah, honey honey

L’obscurité l’accueillit, l’enrobant avec délectation. Silencieusement, il attendit que ses yeux s’y habituent. Qu’il puisse repérer les contours de sa cuisine, du fauteuil en plein milieu du chemin, le couloir, la chambre. Et calmement, comme un félin dans son élément, Leo avança, évitant les chaussures éparpillées devant l’entrée, le sac de cours d’Alexis, lui aussi déposé en obstacle dans la pièce. Sans bruit, faisant attention à ce que le plancher ne la trahisse pas, c’te fourbe, il esquiva la petitr culotte salle au pied du lit, ce qu’il devina être son t-shirt roulé en boule à côté. Il s’arrêta, sourire caché par la noirceur. Il devinait Alexis roulée en boule sous sa couette, la tête plongée dans l’oreiller. La chaleur rassurante d’une douce nuit de sommeil bien mérité. Se penchant, il passa une main sur sa joue, le cœur trop attendrit à cette image, le souffle endormi de la blonde soulevant à plusieurs occasions la mèche de cheveux glissant sur ses pommettes. Réveil en douceur. Ses doigts coururent jusqu’à la naissance de sa nuque en une caresse malicieuse, ne manquant pas d’accentuer la douceur dans son geste. Il empoigna le haut de la couverture, la tira pour découvrir l’étudiante, allumant d’un même geste la lampe de chevet.

« Aller feignasse. Debout ! Il est l’heure de se lever ! »

Réveil en douceur, oui oui. Enfin, à la Leo. L’horloge affichait les alentours d’un trois heure du matin fraichement dépassé. Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt. Laissant à peine le temps à sa douce d’émerger de son rêve, il partit vers son armoire, ouvrant sans gêne les tiroirs pour trouver ce dont il avait besoin : en partie des vêtements chauds. Il revint rapidement, empêchant la demoiselle de reprendre sa couette pour s’y cacher et replonger dans le monde de Morphée. Il déposa un rapide baiser sur ses lèvres, les effleurant à peine, l’habilla délicatement, contredisant presque l’élan plus que matinale de la part de Leo, le pétillement dans ses yeux, ses gestes vifs et précis –quand on sait déshabiller une dame, on sait aussi l’habiller voyez ?- Il l’empêcha de se rendormir par des caresses sensuelles, son jeu préféré, embrassant par ci, pas là son corps de moins en moins nu, snif.

« C’est un kidnapping ma belle. »

Sourire bienheureux, il partit à la recherche des menottes trainant pas loin. Il prit une pose malicieuse, les liens de métales pendant sur un de ses doigts.

« Laisse toi faire et tout se passera bien. Ce serait dommage de t’attacher ♥»

Ou pas. Ca restait à voir. Et en prévision de cette idée naissant dans son esprit, il rangea les entraves dans sa poche arrière, on est jamais assez prudent. Il s’approcha de son visage, l’embrassa profondément pour la réveiller, jeu d’une langue avec une autre, qui se faisait chapardeuse de son souffle. Leo se décala un peu, malice dans les yeux. Il lui tendit ses mains, attendant qu’elle les attrape, pour la soulever de son lit, la tirer jusqu’à lui, en profiter pour lui voler un câlin au passage, la porter, et la poser sur ses épaules. Leo l’avait dit, c’était un kidnapping. Autant en donner l’air au moins plusieurs secondes, entre les rires de Leo et ceux d’Alexis qui lui tapait le dos pour la forme.

~
La voiture s’arrêta. Remerciant son ami pour le coup de main, Leo sortit de la voiture, guidant une Alexis aux yeux bandés sur un chemin droit, stable, où elle ne risquait pas de se cogner, bien que le lion prît un malin plaisir à simuler des obstacles, la faisant zigzaguer entre des objets invisibles. « Et ici on soulève le pied. Attention au poteau… » Profitant totalement de la cécité passagère de sa compagne comme un gamin. La nuit était fraiche, de la buée sortant de la bouche des deux étudiants, alors que Leo grelottait un peu pour ne pas se laisser attraper par le froid de cette fin d’hiver. Il captura la main d’Alexis, l’enroulant de ses doigts chauds, de sa présence rassurante. A présent qu’elle était bien réveillée, café du matin aidant, il remarquait ses mimiques, sa gestuelle habituelle. Elle aurait voulu courir, il le savait. C’était difficile pour elle de rester ainsi, les yeux bandés, à attendre que quelque chose lui tombe sur la tête. Le souci, c’était que Leo ne voulait pas lui dire. C’était un Secret. Entre lui et lui. Pour elle et elle. Une aventure à deux qui allait bientôt commencer. Bienvenue dans le monde des rêves, Nuvola

Ils s’arrêtèrent devant une barrière métallique. Leo sortit un trousseau de clés de sa veste bien chaude, abandonnant momentanément Alexis, la laissant sur place en lui volant un dernier baiser. Vérifiant qu’elle restait à sa place « Tu triches pas hein ! » il s’écarta, ouvrant un boitier dévoilant des petits boutons de couleurs différentes, avec des dessins explicatifs sur le côté. Bidouillant plus qu’autre chose, il attendit que de nombreuses lampes illuminent la place, laissant une musique qui ne serait pas sans rappeler quelque chose de familier à la milanaise. Des bruits de machines qui s’activent, d’engrenages qui roulent. Il s’assit sur le haut de la barrière, contemplant la surprise de son perchoir avant de se retourner vers une charmante demoiselle.

« T’as assez attendu "Mademoiselle Bonheur". Tu peux regarder. »

Et dévoile au monde tes yeux si bleus, si beaux. Et dévoile au monde ta surprise, ta joie, ton euphorie, ton bonheur. Pour que Leo soit le seul à le contempler, en copain égoïste et un peu jaloux de ne l’avoir que pour elle, rien que pour ce soir.

« Joyeux anniversaire. Tu choisis quelle attraction en premier? »

Et profitons ensemble de ce parc d’attraction. Rien que pour eux. Vivre ce moment à deux.

_________________________________________________

J'SUIS VERT MWHAHAHAHAHAHA.
Aya Murazaki [Sky] : M'enfin, d'façon,
Léo, il fait toujours ce qu'il veut avec Aya xD
Revenir en haut Aller en bas
 

Kidnapping à Milan. Hold On! [X]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultima Alluvione :: 

Ultima Deconne

 :: Reloaded
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit