AccueilAccueil  SiteSite  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 √. « E = MCoeur² » ▬ « Dieu ne s'est pas foutu de ta gueule, hein, ORCA™ ».

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: √. « E = MCoeur² » ▬ « Dieu ne s'est pas foutu de ta gueule, hein, ORCA™ ».   Dim 9 Oct - 7:23

La vostra identità





Quelle belle création, Dieu !
Dommage qu'il lui manque une case. Un peu comme toutes ses œuvres inachevées, auxquelles ils manquent un bras, une jambe, un cœur… Un bel ithyphallique.

Un brouillon de marbre dur. Des traits fins mais gâchés par les toxines. Mais, toi, Dieu, tu savais ce que tu faisais : tu m'as tout donné pour mieux me reprendre. Tu savais que j'avais presque tout pour être heureux sauf… sauf quoi ?

« Tu as cinq jours, Dieu. Pas sept. Juste cinq, puis le miracle. »,
ROCKRITIC.

    Mon Image
NOM; Orca.
SURNOM; Petite Baleine.
SEXE; M.
APPARTENANCE; Sion Maris.
MÉTIER; Manageur/entraineur de son Pactisant.


La vostra persona ▬ I





J'ai juste vomis des je t'aime en ribambelle.
J'ai juste craché ma honte, ma déperdition, mon égocentrisme et ça a fonctionné. J'ai juste brûlé les cigarettes de papier, attendant qu'en jaillisse le feu de Prométhée.

Moi, je suis l'homme qui t'a volé le feu impunément pour se tirer la première clope de l'humanité et non pour le partager avec qui que ce soit.
Alors, pour me punir, tu as décidé de créer en moi une forme saugrenue d'altruisme : écrire ; puis le summum : tomber amoureux. Je veux bien tomber amoureux, Dieu. Mais à une seule condition : je veux la formule scientifique de l'amour.

« Tu as cinq jours, Dieu. Pas sept. Juste cinq, puis le miracle. »,
ROCKRITIC.

INTÉRIEUR; 250 mots minimum - votre caractère.

PRÉAMBULE;
« ▬ Rapunzel, balance ta natte et laisse-moi monter si tu ne veux pas descendre. »
U.C


La vostra persona ▬ II





Mon âme-sœur idoine ? Je la vois.
Je la vois presque devant mes yeux tant c'est intense. Je la vois sortir de la lumière, auréolée de chaleur et de bienveillance, descendre vers moi avec ses cheveux sombres encadrant son visage et nos doigts se frôleraient… Je me suis endormi dans ma baignoire et voilà ce que j'ai vu.

D'accord, il n'y avait pas que de la fatigue derrière tout ça, un peu de drogue aussi. Mais… j'ai bon espoir de trouver quelqu'un pour m'aimer. Aimer comme ce n'est pas permis.

« Tu as cinq jours, Dieu. Pas sept. Juste cinq, puis le miracle. »,
ROCKRITIC.

EXTÉRIEUR; 250 mots minimum - votre physique.

MAIS III NUITS PAR SEMAINE,
c'est son corps contre mon corps,
c'est nos corps qui s'enchaînent.

La toute première chose que vous remarquerez très surement chez notre jeune rouquin -hormis sa crinière flamboyante aux reflets bruns sombres-, sera sans aucun doute cette incertaine aura de fragilité qui se dégage inlassablement de sa petite personne. Le buste d'une largeur et d'une robustesse pas franchement accentuées ou pleinement dotée par la nature et le hasard ; les hanches cependant, elles, extrêmement solides et des membres délicats aux apparences amplis d'une finesse exquise. Comme un peu trop frêle pour un garçon de son âge. Comme si il vous suffisait simplement d'une seule poigne de paume rugueuse et un peu trop sec, pour lui briser les os et par conséquent l'attraction qu'il peut avoir sur vous.

Tout, oui, absolument tout chez notre jeune rouquin a été comme au préalable travaillé, pour attirer les regards ; et attiser le vouloir. Et malgré la pratique plus ou moins quotidienne de bon nombre de sports variés -et plus ou moins rudes-, rien n'a sus casser ou détériorer cet air de fragilité qui lui est bel et bien propre. Loin de là, même.

Chétive brebis qui, en un regard, pourrait bien en dissuader plus d'un à lever la main sur sa petite personne. Chétive brebis, peut-être bien ; mais féroce fennec bien trop sauvage et aux apparences trompeuse, surement. Pauvre petite chose bien trop meurtrie déjà, disait-on. Orca, on hésite à le prendre dans ses bras tant ses airs de petite bête inoffensive et Ô combien sauvage, est présente. Et ce, même « malgré » ses regards malicieux et un peu trop angéliques, qui lui sont généralement retournés avec un peu trop de ferveur ; comme infiniment appréciateurs. Mais oseriez-vous donc le serrer quelque peu trop fortement en votre étreinte, aussi rude soit-elle ?

Pourtant, sachez qu'Orca,
il adore cela.



Orca est par ailleurs doté d'un naturel plutôt sympathique, voir beau, qui lui est propre. Certes, notre mignon jeune homme est bel et bien âgé de quelques années maintenant, cependant il faut bien avouer que son joli monois en laisse paraître bien moins. Et c'est peut-être bien en partie pour cela qu'il arrive fréquemment qu'on le prenne pour plus jeune qu'il ne l'es déjà. Allant jusqu'à lui faire une fleure de quelques années, parfois. Ce qui, étrangement, finit par être annulé par ce regard sombre-or infiniment inquisiteur et malicieux dont notre jeune rouquin est doté. Et pourtant loin de lui déplaire, Orca sait en tirer les points les plus « positifs » ; se persuadant étrangement que quand les années l'auront fané, il pourra toujours paraître plus jeune que toutes ces bonasses du moment, qui feront alors très surement pale figure à son égard.

Un visage géométrique et délicat, dont le joli minois n'est qu'un étrange mélange de féminisme à l'état pure et d'un certain côté plus ou moins enfantin -sans pour autant être pourvu du côté potelé et rondouillard de l'enfance, d'aucune manière que ce soit- dont le tout est remis en question par ces deux orbes indomptables et calculatrices, au fond desquelles se niche cette lueur de folie et d'intelligence innée. Ce corps si peu allongé -ce qui lui vaut bon nombre de moquerie et de surnom pas très appréciables, la plus part du temps- dénué d'une quelconque musculature voyante, au désespoir de notre bel homme tout en finesse. Fait, qui ne l’empêche en rien d'avoir de bonnes épaules qui, à défaut d'êtres larges, on la qualité d'êtres robustes et un temps soit peu musclées - tout comme ses membres et son dos. Le tout voluptueusement caché sous une aura de finesse exquise, et joliment orné d'un beau souvenir.

Car, qui ne s'est pas rendu compte de cette si belle cicatrice (nda: ceci est ironique, mes enfants), s'étalant dans son dos et imposante d'une bonne trentaine de centimètre, au grand maximum ? Personne, pour sur, oui. Il faut dire que, loin d'en avoir honte ; notre jeune homme se complaît à la montrer au reste du monde ; comme si cela était un passage éprouvant de sa vie auquel il aimerait plus ou moins rendre hommage, et ce en toute circonstance. Parce que oui, peut-être bien qu'au fond, notre jeune rouquin essais simplement de prouver sa vaillance passée.

Ses membres mêlant délicatesse et robustesse, se montrent êtres de corpulence proportionnelle à celle de son petit corps. Petit ; il réside en cela le seul point réellement négatif qu'Orca n'apprécie pas chez lui-même ; sa petitesse de taille. Et sachez bien que notre jeune rouquin n'aime guère que l'on vienne le taquiner sur ce sujet précis. Par ailleurs, ce n'est là qu'une histoire de hasard malchanceux à ses yeux. Hasard foutrement mal foutu, même.

La peau excessivement clair -comme bien trop pâle pour une gosse venant des îles-, qui a sus mettre si bien ses iris couleurs miel en valeur, n'est guère tachetée d'aucune façon que ce soit. Peau très pâle qui ne supporte par ailleurs que très peu les rayons excessifs du soleil ; rosissant pour un rien et ce, très rapidement (ceci s'appliquant aussi pour tout éventuel coup et blessure reçus). Teinte corporelle qui ne peu que faire franchement contraste avec sa belle tignasse flamboyante et indomptable couleur bois vernis, quoique triée de quelques mèches brunes plus sombres que les autres par endroit. Et tout ceci, naturellement. Chevelure souple et légère, contenant un bon volume et une masse asses conséquente de mèches, il est vrai. Aussi, il est fort fréquent de le voir les cheveux libres aux bourrades impétueuses et consécutives du vent, certaines mèche venant lui barrer les yeux au quotidien sans pour autant les cacher totalement.

Il est donc fort fréquent que certaines mèches lui retombe sur le regard en un amas bruns clair, lui créant plus ou moins une sorte de frange inégale et franchement rebelles, comme beaucoup trop indisciplinée et ébouriffée la plupart du temps. Ses deux iris, d'un marron translucide et tacheté à la fois d'émeraude et d'or, peuvent se montrer sans fond et hypnotisables à l'extrême, de par leur couleur semblable à du miel ; couleur claire ; et à l'étrange mélange de tons. Orbes pétillantes créant sans aucun doute ce contraste si fort et prononcé avec le reste de son corps svelte. Regard qui peux se montrer hautement expressif et emplis de vivacité, au fond duquel se lis une certaine jovialité et un amusement certain. Du moins, quand notre jeune homme le souhaite. Mais qui, la plupart du temps durant, n'est qu'un vaste étang inexpressif ; fait qui forme alors ce petit quelque chose de si attirant pour les regard d’autrui sur sa personne.

En effet, notre jeune rouquin est doté de ce regard pétillant et légèrement hypnotique en temps normal -il en a, par ailleurs, toujours été ainsi-, même si un peu moins dans les moments difficiles, certes. Ce petit quelque chose - trois fois rien et pourtant si visible ne serait-ce qu'au premier coup d'œil. Deux orbes malicieuses et vivaces.

Son visage, quand à lui est naturellement très clair -comme tout le reste de son corps, en somme-, et dont le menton se montre être quelque peu pointu ; est certes fortement mis en avant par l'amas de mèches brunes qui retombe en trombe sur son front, ses tempes et ses oreilles. Un nez aquilin, fin et délicat, de petite corpulence et quelque peu retroussé ; casse bel et bien l’ensemble de son visage en deux côté infiniment similaires. Deux petites joues rosies et à peine rebondies, comme ferme. Puis, des lèvres simplement pulpeuses et toutes aussi rosées que ses joues ; comme n'appelant que leur consœurs.
Vous laisserez-vous tenter ?

la vostra vita
HISTOIRE; 400 mots minimum.
Racontez sa vie depuis son pacte avec le pactisant. Profitez en pour parler de ce qu'il ressent. Est-il déçu, heureux.. ?


una stella !
TYPE;
POUVOIR;
VOEU; Voeu du Pactisant.
DATE DU PACTE;


il vostro patteggiati !
Image 200*400 du pactisant
PRÉNOM & NOM;
AGE & Date de naissance;
METIER;
RELATION; Relation entre le pactisant et le Stella.
EN FAIRE UN PRÉDÉFINI ? Oui ou Non. Si oui, il faut envoyer une fiche à Luna Rossa ;)
PORTRAIT; Si vous ne voulez pas en faire un prédéfini, écrivez un paragraphe de 500 mots minimum où vous décrirez le Pactisant, que ce soit pour le caractère, le physique ET l'histoire.


voi

    Mon Image
Prénom ou pseudo habituel;
SLYTHERIN'RCII ▬ SCORPIUS™.
Avatar; Yosuke Hanamura [PERSONA 4].
Avez-vous lu le règlement ?
Citation :
Validé par petit couteau suisse qui n'a pas eu sa dose XD
Comment avez-vous connu le forum ? Les partenariats, c'est EPIC.
Un mot à dire ? Juste, thank's you Leo. Je m'excuse pour les délais inutiles, par ailleurs.



Dernière édition par Orca [Sion Maris] le Ven 11 Nov - 19:22, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: √. « E = MCoeur² » ▬ « Dieu ne s'est pas foutu de ta gueule, hein, ORCA™ ».   Dim 9 Oct - 9:19


Je garde juste un poste, parce que je la sens mal.
[Dim 9 Oct - 14:19]

Bon, tout d'abord bonjours à vous, hein.
Je me permet d'utiliser ce poste (qui est en effet à la base, juste un poste bonus réservé « au cas où ») pour vous tenir au courant de l'avancement de ma fiche. Surtout que cela me permet aussi de savoir où j'en suis réellement. Donc ne vous étonnez pas trop si vous voyez beaucoup de bla-bla's inutiles sur ce message ; et beaucoup de ré-éditions. C'est tout à fait normal.

▬ Pour ce qu'il en est de ma fiche, les champs annexes aux textes importants, ont étés remplis ; et ne devraient pas subir de modification. Pour ce qu'il en est des ajouts (images, liens externes, vidéos, musiques ...) je ne peux pas vous promettre d'éviter de grands changements d'ici la fin de ma fiche.

▬ La partie mentale n'est qu'une simpliste ébauche qui devrait se voir modifiée dans peu de temps. (non mais matez moi sa longueur, en rapport au physique, lololol ...) Bref, ça arrive !

▬ La description physique viens d'être achevée, admirez-donc le résultat, et sachez que hormis les corrections, cette partie ne devrait pas connaître de grande modification. (A par si Leo trouve que cela ne colle par avec le personnage, bien-sûr o/.)

▬ Bon, je ne vous cache pas que les trois dernières parties de ma fiches ne sont que néant, pour le moment. Surtout côté pouvoir où il va falloir que je règle pas mal de truc, et que j'en trouve un ; tout simplement. Mais tout ceci devrait arriver sous peu, puisque Orca re-passe dans mes « obligations » à partir de ... Bah de ce WE, en fait.

Enfin bon, ça arrive, ne vous en faites pas trop. Par ailleurs, si vous voyez quelque chose qui en va pas ou qui cloche ; faites moi signe !
Sur ce, je vous souhaite à tous un bon week-end, chère populace ! o/

POST-SCRIPTUM: je tiens à ajouter que si je ne suis pas présente dans le flood et/ou les discussions (notamment sur la CB) ; c'est normal. Je n’apprécie tout bonnement pas vraiment flooder, alors que ma fiche n'est pas encore finie -puis il faut avouer que je ne me fais pas trop confiance de ce côté-ci- ! Cependant ma boite de messages privés est vivante, et je ne mord pas ! (ouais donc, si des gens sont interressés par un lien avec Orca ... Vous voyez : cool :) (/facepalm.)
[Sam 5 Nov - 13:15]



Dernière édition par Orca [Sion Maris] le Sam 5 Nov - 9:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Milo Vasco

Admin-human
Admin-human


MESSAGES : 861
AGE : 25
LOCALISATION : Milan
HOBBIES : Râler.
HUMEUR : Je suis MECHANT.

MessageSujet: Re: √. « E = MCoeur² » ▬ « Dieu ne s'est pas foutu de ta gueule, hein, ORCA™ ».   Mar 11 Oct - 9:32

Bienvenue sur Ultima Alluvione! Fais-nous savoir quand ta fiche sera finie : smile :
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: √. « E = MCoeur² » ▬ « Dieu ne s'est pas foutu de ta gueule, hein, ORCA™ ».   Mar 25 Oct - 16:00

Compte sur moi pour cela, : cool : .
Par contre, je me permet un petit message pour vous dire que je serais absente deux jours d'affilés pendant ces vacances-ci (demain, et après demain). Ce qui, avec mes devoirs de vacances, risque de compliquer l'avancement de ma fiche.
Je m'en excuse donc, par avance, et je vous souhaite une bonne soirée à tous. ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leo Accettura

Membre- Reseau
 Membre- Reseau


MESSAGES : 733
AGE : 26

MessageSujet: Re: √. « E = MCoeur² » ▬ « Dieu ne s'est pas foutu de ta gueule, hein, ORCA™ ».   Mar 25 Oct - 16:10

Okay, on prend note de toussa. Ne t'inquiète pas, on ne va pas te pousser avec une fourche pour que tu avances. (dtf, à distance, je doute que sa fonctionne réellement.)

Profite bien de tes jours de vacances et travail bien. (Ah, le plaisir des devoirs ~)

_________________________________________________

J'SUIS VERT MWHAHAHAHAHAHA.
Aya Murazaki [Sky] : M'enfin, d'façon,
Léo, il fait toujours ce qu'il veut avec Aya xD
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: √. « E = MCoeur² » ▬ « Dieu ne s'est pas foutu de ta gueule, hein, ORCA™ ».   

Revenir en haut Aller en bas
 

√. « E = MCoeur² » ▬ « Dieu ne s'est pas foutu de ta gueule, hein, ORCA™ ».

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultima Alluvione :: Présa & fiches de liens-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit