Partagez | 
 

 La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Leo Accettura

Membre- Reseau
 Membre- Reseau


MESSAGES : 733
AGE : 25

MessageSujet: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Dim 16 Oct - 19:49

La Belle Et La Bête


Sujet ; Et la Belle se perd dans le château de pierres. Et la Belle a peur. Et la Belle ne sait plus quoi faire. Et la Bête apparait. Monstre de chair et de poils. Que feras-tu, Belle ? Fuis ! Fuis ! Avant qu’il ne te croque. Mais est-ce vraiment sa motivation première ? Veut-il vraiment enfoncer ses crocs dans ta peau et te dévorer de tes entrailles ? Le charme passera-t-il au-delà de son apparence d’animal, de fauve ? Sais-tu qu’il est un prince ? Sais-tu que sous cette fourrure, son cœur bat d’amour pour toi ? Est-ce que l’attraction aura raison de cette malédiction ?

Vous êtes libres de commencer votre rp à tout moment de l’histoire, inspiré de l’univers de Disney, de Villeneuve ou du vôtre. Vous êtes les écrivains de leur décadence. Choisissez si la chute sera lente, ou agonisante.
Participants ; Milo & Leo VS Alexis & Elio
Arbitre; Aya Murazaki
Date limite premier rp ; 24 Octobre 2011
Rappel des règles ;
- Chaque post rp devra comprendre entre 300 et 500 mots.
- Autant de réponses que possible. Seules les 15 premières seront prises en compte pour le concours.
- Vous pouvez prendre vos dispositions avec votre partenaire pour arranger le rp de quelconque manière que ce soit, vous y êtes plus qu'invités.

_________________________________________________

J'SUIS VERT MWHAHAHAHAHAHA.
Aya Murazaki [Sky] : M'enfin, d'façon,
Léo, il fait toujours ce qu'il veut avec Aya xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leo Accettura

Membre- Reseau
 Membre- Reseau


MESSAGES : 733
AGE : 25

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Lun 17 Oct - 12:00

Belle. Douce et belle Lea qui se baladait dans les bois. Nous tairons la raison de sa visite –des plantes pour soigner son père malade. Lea, armée de son panier d’osier, au final, se fut égarée. Que voulez-vous ? Belle, pas Intelligente. Les arbres se ressemblaient tant, les écureuils vers des chemins écartés l’attirant. Et s’en fut ainsi que Belle se perdit, pleurant son égarement. Ses fines mains se portant à ses beaux yeux bleus, les obscurcissant en posant ses doigts, pour sécher ses larmes. Lea avait peur. Peur de ces branches aux formes étranges. Peur de ces bruits que le vent produisait en courant dans les plantes. Un craquement l’alerta plus que le reste, elle se mit à courir, soulevant sa robe blanc cassé, pour éviter de s’y prend les pieds.

Elle courut, courut, fuyant un danger qui n’existait pas. Courut, jusqu’à se retrouver aux abords d’un château se dressant entre les écorces pourrissants et les ronces piquantes. Belle ralentit sa course, replaçant discrètement les mèches s’étant échappés de sa longue natte brune. Sa respiration lui brûla la gorge, la forçant à porter ses mains à celle-ci d’un geste gracieux.

Soudain, un rugissement –d’huitre- lui fit soulever vivement la tête. A nouveau, son regard se porta sur le château. Devait-elle s’y réfugier ? Était-il seulement habité ?

« Voyons ma Belle, ne fais pas ta mijole. Veux-tu servir de repas aux loups ? »

Se donnant du courage, elle gravit les marches de l’entrée, se faufilant entre les portes massives entrouvertes, d’un écart juste suffisant pour que sa fragile silhouette y passe. Elle cligna des yeux plusieurs fois pour s’habituer à la luminosité absente.

« Il y a quelqu’un ? Je suis désolée de vous importuner, mais je me suis égarée. La nuit s’approche et j’ai entendu des loups. J’ai pris peur. »

Les larmes ne manquèrent pas de se montrer à nouveaux au bord de ses si jolis yeux bleus. Pauvre belle égarée. Que vas-tu faire ?

_________________________________________________

J'SUIS VERT MWHAHAHAHAHAHA.
Aya Murazaki [Sky] : M'enfin, d'façon,
Léo, il fait toujours ce qu'il veut avec Aya xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Milo Vasco

Admin-human
Admin-human


MESSAGES : 861
AGE : 25
LOCALISATION : Milan
HOBBIES : Râler.
HUMEUR : Je suis MECHANT.

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Lun 17 Oct - 16:58

Des décennies, voir des siècles de solitude avaient convaincu Milo, ex-prince d’une contrée désormais vide, que rien ne valait la paix et qu’il avait décidemment bien fait de jeter dehors cette vieille souillon, le soir du dernier Noël qu’il avait fêté. La seule chose qu’il pouvait éventuellement regretter, c’était les cadeaux et le festin de dindes rôties, de pommes sautées et de gâteaux à la crème. Mis à part ça, il avait toujours vu la malédiction que cette folle lui avait lancé d’une manière très positive. Primo, sa mère avait cessé de le tanner pour qu’il se marie, et en plus, elle était morte. Deuzio, on avait arrêté de le harceler à propos de ses cheveux qu’il pouvait désormais couper à loisir, c’est-à-dire, jamais. Il avait toujours aimé posséder une crinière brune au lieu d’une ridicule touffe au bol sur le haut du crâne. Certes, le fait que ses splendides mèches ébène atteignaient désormais ses cuisses frôlait peut-être l’abus et lui donnait un air moins… princier qu’auparavant, mais cela permettait également de masquer son visage en face de chat, couvert d’un doux duvet gris et pourvu de vibrisses particulièrement utiles pour se déplacer dans l’obscurité. Bref, grâce à ce geste dûment mérité et exécuté des années plus tôt, le Prince devenu Bête avait enfin découvert le secret de la tranquillité. Et le château délabré était le symbole de cette paix qui l’accompagnait maintenant depuis une éternité. Il avait tout le loisir de déchirer des pages des livres de l’antique bibliothèque pour en bombarder les oiseaux du parc, par exemple. C’était d’ailleurs à cette activité que se consacrait la Bête lorsque son ouïe développée par une longue habitude du silence entendit le grincement caractéristique du portail. Tssk. Tous les quatre-vingt ans environ, il se trouvait un abruti pour se perdre dans la forêt et échouer ici à la recherche d’un refuge. Et tous les quatre-vingts ans, donc, il devait sortir de sa cachette tapie d’obscurité pour rugir un bon coup, terroriser le crétin et lui faire avoir la crise cardiaque de sa vie. Bon.

Sa haute silhouette se glissa silencieusement dans le salon jouxtant l’entrée principale. Il battit des paupières, laissa ses prunelles se dilater. Et puis, il vit l’ombre d’une gracile jeune fille se découper des obscurités plus profondes. Une gracile jeune fille qui gémissait d’une voix éplorée. Loin de l’adoucir –Oh, qu’elleeee est mignonneuuuh-, ce pépiement lui tapa sur les nerfs. Dégage ! Peut-être devait-il imiter le cri du loup pour lui faire comprendre que le château en était envahi ? Non. Elle risquait de s’intéresser à lui. Mieux valait lui faire peur, tout en finesse… Il miaula.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leo Accettura

Membre- Reseau
 Membre- Reseau


MESSAGES : 733
AGE : 25

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Mar 18 Oct - 11:38

Belle ramassa un des larmes qui commençait à nouveau de s’échapper de ses yeux. Elle se parla vivement à elle-même pour se rassurer. S’il n’y avait personne, alors cela ne devrait poser aucun problème de rester dans ce château abandonné. Elle fit chauffer ses neurones pour se souvenir comment faire un feu avec des morceaux de bois, bien que vivre l’expérience en elle-même serait certes très périlleuse pour Lea. Elle n’avait pas beaucoup de force, ni de patiente. Finirait-elle par manger son panier en osier et les fleurs qu’elle avait cueillies ?

« Bon, puisqu’il n’y a personne, j’entre. »

Bien qu’elle fut déjà entrée. Bref. Elle s’aventura à tâtons dans le grand hall de l’entrée. Le peu de lumière passait par de rares fenêtres situées en hauteur, ne laissant qu’un voile de clarté au niveau de Lea. Elle cogna son genou contre un objet non identifié. Au bruit qu’il produisit, elle s’imagina un morceau de métal. Une armure ? Retenant un juron de justesse –une dame de sa classe ne doit pas s’abandonner à ce genre de pratique- elle continua son exploration. Quand soudain. Quelque chose. Miaula… Pauvre Animal.

« CHAT ! Gnn. »

Nous tairons les raisons de cet accident durant la jeunesse de la Belle qui la mena à avoir quelques soucis psychologiques quand il était question de ce félidé. Malheureux félins qui n’avaient plus la chance de garder une sainteté d’esprit quand ils arrivaient à croiser le chemin de notre douce enfant. Eh oui, un être vivant de cette taille ne survit pas très longtemps quand il est serré de toutes les forces possibles.

Avoir un chat comme compagnie pour la soirée la rassura. Peut-être le défendra-t-elle si les loups venaient à la retrouver ? Peut-être pourrait-elle le donner à manger aux loups également ? Quoiqu’il en soit, elle accéléra le pas, se cognant à deux reprises contre des obstacles invisibles. Entre un « Ouille. » et un « Aie. » elle appelait le chat à l’aide de mignons sobriquets. Minou. Chaton. Mon Beau. CHAT. Bacon. Gnn. Le tout ponctué de quelques gestes nerveux que Belle, bien évidemment, ne contrôlait point. Douce Lea qui se mariait à la perfection avec ces lieux abandonnés, entre les toiles d’araignées et la poussière s’envolant à son passage.

Arrivant tant bien que mal à l’origine de ce miaulement tellement désiré, elle s’accroupi, tendant la main vers quelque chose qui semblait bouger. Espérons pour elle que c’était bien le chat et non un morceau de tenture avec lequel elle aurait pu le confondre.

« Viens la mon grand. Mon. Tout… grand ? »

Dis-elle alors qu’elle remarqua que le chat n’en était peut-être guère un.

_________________________________________________

J'SUIS VERT MWHAHAHAHAHAHA.
Aya Murazaki [Sky] : M'enfin, d'façon,
Léo, il fait toujours ce qu'il veut avec Aya xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Milo Vasco

Admin-human
Admin-human


MESSAGES : 861
AGE : 25
LOCALISATION : Milan
HOBBIES : Râler.
HUMEUR : Je suis MECHANT.

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Mar 18 Oct - 12:24

Ah, ah. Intérieurement, le Prince Milo ricanait. Le piège, redoutable, inévitable, fonctionnait. La délicate demoiselle tombait droit dedans comme les anciennes courtisanes fardées le faisaient dans ses bras, il y a longtemps. De toute façon, quelle jeune fille avait la capacité de résister au doux miaulement d’un chaton abandonné ? Autant leur demander d’être capable de compter autrement que sur leurs ravissants doigts de la main. Visiblement, sa visiteuse était une incorrigible maladroite parce que cela faisait au moins quatre fois qu’elle butait contre un remarquable meuble tout ce qu’il y a de plus d’honnêtes. Tsssk ! Je te le ferais payer. Les oreilles triangulaires du Prince se plaquaient vers l’arrière, agacées par les mimiques et les mots doux de l’intruse. Tapi près d’une grosse armoire, le relativement jeune homme devait faire appel à toute sa concentration pour résister à l’envie de mordre jusqu’à l’os cette main tendue en bonne et due forme. Il aurait pu, ceci dit. Mais ce n’était pas le Plan.

Elle finit par arriver à deux pas de lui, et il pu mieux distinguer les traits de son visage. Pour quelqu’un comme lui, ce n’était guère difficile, dans la mesure où il voyait comme en plein jour. C’était un agréable minois pourvu d’yeux bleus comme un ciel d’été, les formes et rondeurs agréables, joli comme un cœur. Une des filles qu’il aimait bien, autrefois, quand il ne s’agissait que de quelques heures. Passé un temps, elles devenaient toutes horripilantes, à tel point qu’il s’était demandé plusieurs fois s’il ne devait pas se tourner vers se semblables masculins qui peut-être, eux, n’auraient pas cette satané grande gueule aux lèvres couleur pêche. Oui, avec le caramel appétissant de ses cheveux, son regard de biche, elle aurait été parfaite. Mais ça restait une envahissante enquiquineuse. Qui lui faisait désagréablement pensée à la duchesse Maricastor. Alors, quand elle s’accroupit pour flatter l’animal qu’elle croyait qu’il était, en minaudant, il se releva de toute sa hauteur –qui frisait, depuis qu’il marchait exclusivement sur la pointe des pieds, les deux mètres-, la saisit par le col de sa robe, la souleva, et émit un terrible rugissement de Bête qui fit vibrer le château tout entier. Un bruit venu de l’Enfer, qu’aucun animal digne de ce nom n’aurait pu lancer, encore moins un être humain. Mais il n’était ni l’un, ni l’autre.

Il la lâcha par terre, comme un vieux sac à patates. Voilà. C’était fait. Elle allait sûrement prendre ses jupons à son cou et filer dans la forêt. Avec un peu de chance, même, elle se ferait dévorée par les loups. Bon débarras !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leo Accettura

Membre- Reseau
 Membre- Reseau


MESSAGES : 733
AGE : 25

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Mer 19 Oct - 5:03

Belle avait toujours eu un charmant penchant pour les animaux de toutes races, exceptés ceux qui désiraient la dépecer vivante. Ainsi, l’appel du félin avait résonné comme un gong révélateur : elle passerait sa nuit dans ce château, malgré tout l’effroi qu’il lui inspirait et au petit matin, repartirait dans l’espoir de retrouver son chemin, aidée de son nouveau compagnon à poils. Belle, fille aimante, apporterait les plantes médicinales nécessaires pour les soins de son père et cette mésaventure serait oubliée sur la tombe du chat fraichement enterrée, un peu trop fort dans ses bras enlacé. Cette conviction se marqua dans ses pupilles quand elle s’abaissa pour approcher le chat. Ce qu’elle crut. Ce qui n’était pas, de toute vraisemblance.

Lea échappa un hoquet de surprise, alors que de sa belle robe blanche s’emparait l’animal. L’homme ? La chose ? La Bête ? Elle ne sut mettre un nom su ce qui l’empoignait, la soulevant du sol avec tellement de facilité qu’elle en resta sans voix. Ou fut-ce à cause de cette soudaine apparition. Qu’avait-elle devant ses yeux bleus ? De ses doigts s’échappa le panier en osier, les fleurs se rependant sur le sol en un tapis qui accueillerait son corps sans vie. Cette vision lui glaça le sang, fermant vivement les yeux s’attendant à un coup de crocs –vilain minou.

Mais il n’en fut point. Si Lea était malchanceuse, elle ne serait pas arrivée jusqu’à ce château, certainement. Il est donc évident que ce n’était pas ainsi qu’elle mourut, dans des gestes les plus théâtrales venus. Non. La Bête lui grogna son mépris, rugissant puissamment au visage de Belle. Elle remarqua deux choses : qu’elle était temporairement sourde, et qu’il avait mauvaise haleine. Puis, simplement, il la déposa. Enfin, il la lâcha. Elle, sous l’émotion, se trouva trop lourde pour oser se redresser, resta interdite sur le sol. Que venait-il de se passer ?

« Excusez-moi, Monsieur le Chat, outre le fait de me rugir au visage, dois-je comprendre que vous ne désirez point de ma compagnie ? Désirez-vous vraiment que je m’aventure dans ces bois si sombres ? S’il-vous plait, je ne demande qu’un abri pour cette nuit. »

Et Lea est Belle quand elle est sur le point de pleurer à nouveau –ou agaçante, cela diverge des avis. Et Lea est Belle quand toute sa sensibilité s’attache à ces mots. Cependant, il serait important de comprendre les motivations qui poussèrent Lea dans ces agissements. Je vous l’ai dit plus tôt : Belle avait décidé de passé la nuit dans ce château. Donc, Belle passera la nuit dans ce château. Peu lui importait cette créature étrange. De plus, elle l’avait pris pour un chat, un argument non négligeable pour lui donner envie de rester. D’autant plus si cette… hum… Bête se révélait être un chat géant.

_________________________________________________

J'SUIS VERT MWHAHAHAHAHAHA.
Aya Murazaki [Sky] : M'enfin, d'façon,
Léo, il fait toujours ce qu'il veut avec Aya xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Milo Vasco

Admin-human
Admin-human


MESSAGES : 861
AGE : 25
LOCALISATION : Milan
HOBBIES : Râler.
HUMEUR : Je suis MECHANT.

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Mer 19 Oct - 12:18

La Bête était toujours ravie par les réactions de ses occasionnelles victimes. Le petit hoquet de frayeur, la peau qui se vidait de son sang, les yeux qui se retournaient, les jambes qui avaient la tremblote, la gorge qui se déchirait dans un hurlement, et enfin, la fuite, pure et simple, portée par un vent de folie qui les faisait galoper jusqu’à l’autre bout du domaine. En somme, ils auraient du le remercier. C’était une forme de service qu’il leur rendait là. Grâce à son intervention, les intrus courraient si vite que les loups ne les rattrapaient jamais et qu’ils parvenaient à sortir de la forêt, sain et sauf, comme si leur instinct mis à nu décidait enfin de faire appel à toutes ses facultés pour retrouver le chemin perdu.

Ici, ce fut en tout point le même scénario. Joli borborygme– Salut, ma jolie-, grandes prunelles qui roulaient, membres qui lâchaient. Milo sentit le plaisir redoutable de la chasse s’emparer de lui comme lorsqu’il traquait la biche aux automnes révolus. Il contempla le petit tas mou de draps blancs qui s’étalait désormais à ses pieds, et espéra secrètement que la Belle avait assez de tripes pour ne pas s’évanouir. Parce que dans ce cas là, il devrait la transporter jusqu’à l’extérieur du par cet la perdre en pleine forêt. La perspective de sortir de sa coquette tanière ne l’enchantait pas vraiment. Fort heureusement, la jeune fille ne se pâme pas.

Mais elle ne s’enfuit pas non plus.

« Excusez-moi, Monsieur le Chat, outre le fait de me rugir au visage, dois-je comprendre que vous ne désirez point de ma compagnie ? Désirez-vous vraiment que je m’aventure dans ces bois si sombres ? S’il-vous plait, je ne demande qu’un abri pour cette nuit. »

La Bête papillonna des yeux, stupidement. Il rêvait ou elle venait de lui adresser la parole, là ? Oh, pitié. Pas une bavarde ! Oui, oui crétine oui ça veut dire que je veux que tu fiches le camp et que tu ailles mourir ailleurs ! C’est ce qu’il s’apprêtait à rétorquer dans un grognement de chat sauvage lorsqu’il remarqua que les yeux bleus se remplirent délicatement d’eau. C’était fascinant de voir comme les cils entouraient artistiquement cette vision océanique. Du coup, sa tentative de s’exprimer par le langage articulé –ce qu’il n’avait pas fait depuis, oh, au moins trois cents ans- se solda par un misérable grommellement qui se perdit dans les poils de sa fourrure, à défaut de barbe. Mais bon… Après tout, que lui importait qu’…. Non ! Il ne se ferait pas avoir par les maléfices de cette femelle ingénue. Hors de question. Le Prince chercha alors dans son vocabulaire limité une expression appropriée à son désir. Ah, voilà. C’était facile. Il s’efforça alors de transformer ses grognements en voix rauque :

- Non. Partez.

Que c’était beau, le gong du point catégorique !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leo Accettura

Membre- Reseau
 Membre- Reseau


MESSAGES : 733
AGE : 25

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Ven 28 Oct - 8:45

Lea l’avait décidé. Aussi Belle qu’elle était, cette nuit, elle la passerait dans ce château, aussi Bestial pouvait-il paraitre. Le paysage revêtait déjà son manteau de nuit, recouvrant les bois sombres d’une obscurité malsaine, où Belle s’imaginait des yeux jaunes d’envie luirent entre les ombres des branches et des bosquets. Un frisson parcourut sa peau. Cette image l’effrayant plus que cet étrange individu se tenant devant elle, lui tournant le dos en partant. Allait-il vraiment la laisser ici ? Pauvre enfant égarée qui ne tiendrait pas la nuit sans un adorable chat pour lui tenir compagnie.

Les larmes commencèrent à dégringoler de ses beaux yeux bleus, pluie de perles délicates éclatant sur le sol froid fait de pierre de cette demeure. Faibles sanglots qu’elle ne contrôlait pas, qui s’échappait de sa bouche où elle positionna ses mains pour tenter de diminuer le bruit de ses pleurs. Il ne fallait pas déranger la Bête, au risque qu’il soit tenté de lui rugir dessus une nouvelle fois.

« Non. Partez. »

Il lui fallut plusieurs secondes avant de comprendre. De saisir. Entre les grognements et le son rauque de sa voix. Elle releva ses yeux qu’elle avait portés ailleurs. Elle posa ses mains sur le sol, se redressant du mieux qu’elle pouvait, sans pouvoir se lever pour autant. Du revers de sa main, elle essaya les larmes qui perlaient encore, retenant ses larmes. Elle se devait de faire bonne figure, mieux que ce chat géant.

« Non. Je ne partirai pas. »

Belle et têtue avec tout ça. Sa voix était encore tremblante, mais elle était déterminée. Désolée mon minou, mais tu n’arriveras pas à me faire sortir d’ici. Elle inspira l’air humide de la pièce, se relevant du mieux qu’elle le pût, de la manière la plus gracieuse possible –mais de ce côté, ce fut un échec. Ne le relevons pas- Avec de petits pas rapides, elle se rapprocha de la Bête. Oh, pas trop près, mais juste assez pour qu’elle puisse apercevoir des traits… bestiaux, repéré ses yeux d’or.

« Je ne demande qu’un coin où me loger. Je ne pense pas que je prenne tant de place que ça. Et je pourrais me faire la plus discrète possible. » Ca restait à prouver. « Et je suis contente : je savais que vous ne faisiez pas que rugir. Vous parlez, Monsieur le Chat. »

En d’autres termes, pour faire allusion à un précédent délire entre les deux joueurs, le commentaire de Lea pouvait s’apparenter à ce dernier : « OH ! MON DIEU ! MAIS IL PARLE ! » Sans la remarque ironique présente dans cette phrase. Bref. Outre cet aparté, Lea se mit à sourire, pencha la tête sur le coté. Elle fut à croquer... ou presque.

_________________________________________________

J'SUIS VERT MWHAHAHAHAHAHA.
Aya Murazaki [Sky] : M'enfin, d'façon,
Léo, il fait toujours ce qu'il veut avec Aya xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Milo Vasco

Admin-human
Admin-human


MESSAGES : 861
AGE : 25
LOCALISATION : Milan
HOBBIES : Râler.
HUMEUR : Je suis MECHANT.

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Dim 30 Oct - 22:37

Belle, comme toutes les belles, était visiblement pourvu d’un cerveau aux capacités limités. Ce n’était pas juste de la médisance venant de la Bête, suite à ces quelques secondes nécessaires pour que Lea comprenne ce qu’il lui intimait. Ce n’était pas non plus le fait qu’il semblait n’y avoir que deux commandes : pleurer ou battre des cils. C’était surtout à cause de sa réponse :

« Non. Je ne partirai pas. »

Mais t’es crétine ou quoi ? Je viens de m’exprimer en miaulements ? Milo retint un grognement bestial et agacé, l’équivalent d’un soupir exprimant son exaspération. Belle était comme une ravissante tique accrochée à sa fourrure. Mignonne, à apprivoiser, mais voilà : elle le pompait. Et s’il la laissait faire, elle absorberait toute son énergie et tout ce qu’il y avait à l’intérieur de ces cent soixante-dix kilos de muscles, de fourrure et de santé. Hors de question. Fiche le camp !

Elle s’approcha, frissonnante, ravissante, rasante.

« Je ne demande qu’un coin où me loger. Je ne pense pas que je prenne tant de place que ça. Et je pourrais me faire la plus discrète possible.» couina-t-elle, petite sourie têtue.

Tu rigoles ? Tu prends déjà tout mon espace vital ! hurla avec rage ce qui restait d’un humain asocial dans la grande carcasse velue. C’était comme le chiot qu’avait voulu adopter Antonia, sa sœur. C’est petit, c’est chou, ça a de grands yeux marrons, et hop, du jour au lendemain, vous vous retrouvez avec un irascible mâtin qui vous traque à travers tout le palais pour vous baver dessus. Plus jamais. Plus jamais. Mais enfin, c’était un comble, quoi, la Bête était monstrueuse, elle était repoussante, et elle tombait sur la seule fille adepte de chats géants du coin ! Milo avait presque envie de retrouver la fée qui l’avait transformé et de porter plainte. C’est quoi, cette arnaque ? J’étais censé terroriser tout le monde, ingénues comprises !

« Et je suis contente : je savais que vous ne faisiez pas que rugir. Vous parlez, Monsieur le Chat. » continuait son ingénue en question.

- Tu me prends pour quoi ? Pour un chat dopé au poulet hormonal ? J’ai dit dégage et si tu ne débarrasses pas le plancher, je te dévore ici même, répliqua Milo de sa voix usée, au rythme nerveux.

Pour souligner ses dires, il dévoila ses crocs proéminents qui se nourrissaient essentiellement, depuis quelques années, des choses qu’il trouvait dans le parc. Puis il claqua de la mâchoire. Il ne serait pas dit qu’il retomberait dans les pièges des mantes religieuses géantes qu’étaient les créatures féminines peuplant cette planète.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leo Accettura

Membre- Reseau
 Membre- Reseau


MESSAGES : 733
AGE : 25

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Ven 2 Déc - 19:07

Elle fut à croquer. Tellement qu’elle crut, un instant, que le Bête le ferait. Qu’il lui croquerait la nuque en un coup de crocs pour la faire taire, et se rassasier de sa carcasse encore chaude. Lea, douce Lea, se rassura en se disant qu’elle ne devait pas être très appétissante, avec le peu de muscles que portaient ses bras. Le fauve devait certainement être un amateur de viande rouge. Mais c’était cancérigène. Il devait bien faire attention à sa santé, d’une manière ou d’une autre, non ?

Certes, elle ne parut pas très rassurée quand, à nouveau –mais tu vas te décider à la garder sous ton toit oui ?- il rugit. Ce n’était pas la civilité qui l’abritait, elle en fut certaine. Ce fut encore moins son égo. Était-il aussi grand que ce château, pour qu’il ne puisse pas supporter la présence d’une gentille demoiselle ? Bref. Elle faillit reculer d’un pas alors qu’il ouvrit à nouveau la machoire, parlant de cette voix rauque, profonde, qui ne finissait pas de faire vibrer Lea. D’un brin de peur. D’un brin d’admiration également, pauvre Bête.

« Tu me prends pour quoi ? Pour un chat dopé au poulet hormonal ? J’ai dit dégage et si tu ne débarrasses pas le plancher, je te dévore ici même »

De ses yeux bleus, elle évalua la menace. Oh, que vous avez de grandes dents, mère-grand. Oups, mauvais compte. Mais ce fut à peu près ce qu’elle se dit en elle-même, alors que de ses grands yeux, tout-à-fait étonnés, elle détailla les canines de l’animal. Pouah. Il ne connaissait pas l’hygiène dentaire ? Ce n’était pas parce que Monsieur le Chat ressemblait à une Bête qu’il se devait de se comporter comme tel, bien qu’il semblait que ce jeu l’amusât au plus haut point.

Elle porta ses mains contre elle, pour se protéger de tout risque, que ses futures paroles ne manqueraient pas de créer. Elle était Belle. Elle était également bête. Bête… Seraient-ils faits pour s’entendre. Elle osa.

« Entre vous et les loups, je préfère me faire croquer par vous, Monsieur le Chat. Et je n’ai jamais insinué que vous ressembliez à un chat dopé. »

Ses iris étaient plantés dans celles de la Bête. C’était sa dernière carte. Elle espérait juste qu’elle ne se retrouverait pas égorgée, le sang giclant de manière incontrôlée.

Léa, elle est pas méchante, mais putain qu’est-ce qu’elle est chiant.

_________________________________________________

J'SUIS VERT MWHAHAHAHAHAHA.
Aya Murazaki [Sky] : M'enfin, d'façon,
Léo, il fait toujours ce qu'il veut avec Aya xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Milo Vasco

Admin-human
Admin-human


MESSAGES : 861
AGE : 25
LOCALISATION : Milan
HOBBIES : Râler.
HUMEUR : Je suis MECHANT.

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Mar 6 Déc - 13:08

« Entre vous et les loups, je préfère me faire croquer par vous, Monsieur le Chat. Et je n’ai jamais insinué que vous ressembliez à un chat dopé. »

Les yeux bleus s’étaient ancrés dans les siens avec le soupçon de désespoir que confirme l’ultime secours. Amadouer le puissant fauve d’un battement de cils, c’était sa dernière carte, et Léa le savait. Milo aussi. Il soutint quelques secondes ce regard de bébé. Il savait qu’il y était, et qu’il y resterait insensible. Comme si ça pouvait lui faire la moindre chose, à son petit cœur sec comme un biscuit resté dans le placard trop longtemps, qu’une demoiselle le supplie avec une frimousse en forme de cœur et des iris attendrissantes ! Que nenni. Absolument pas. Jamais. Il détes…

- Très bien ! explosa-t-il. Reste ici si ça t’amuse, mais fiche moi la paix et débarrasse le plancher dès demain matin ! Tant que tu y es, rends-toi utile et fais le ménage.


Très vexé –surtout envers lui-même-, le Prince bouscula d’une façon absolument pas princière la demoiselle et traversa la pièce pour retourner moisir là où il moisissait avant, en paix. A l’étage. Manquerait plus que la donzelle le suive et commence à lui faire la conversation. Il espérait fortement qu’elle comprendrait que horrible montagne de crocs, de poils et de griffes signifiaient répulsion et qu’elle s’en tiendrait à l’application de ce concept. Elle en bas, lui en haut, et avec un peu de chance, ils n’auraient plus à se ré-adresser la parole jusqu’à son départ –Ô Ciel, faites qu’il soit proche !-.

En grimpant les marches quatre à quatre, la Bête s’insurgeait contre sa stupidité et cette faiblesse échéant aux mâles de ne pas pouvoir résister à l’attrait hypnotique d’une voix faible et de grands yeux larmoyants. Maudit soit leur héritage génétique, et tout ce qui allait avec ! Même avec une apparence monstrueuse, force était de constater que Milo restait Milo et que même la pire des enquiquineuses conservait cette emprise sur lui. C’était simplement et purement intolérable.

… Et toujours très vexant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leo Accettura

Membre- Reseau
 Membre- Reseau


MESSAGES : 733
AGE : 25

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Ven 9 Déc - 10:35

« Très bien ! Reste ici si ça t’amuse, mais fiche moi la paix et débarrasse le plancher dès demain matin ! Tant que tu y es, rends-toi utile et fais le ménage. »

Il y eut trois réactions que le cerveau de Belle voulut accomplir. Malheureusement, faire autant d’actions en même temps se révélait impossible. Elle ravala donc son expression surprise, de le voir s’énerver de cette manière en commentant la réaction de la Bête de « moins apeurant que les cris des loups ». La seconde qui passa à la trappe fut aussi une remarque acerbe sur la capacité que Belle se mette à faire le ménage dans ce château. Il était au moins dix fois plus grand que sa demeure. C’était un acte à se tuer à la tâche.

Soudainement, elle eut une pensée pour son père, souffrant, qui ne manqua pas de lui arracher une faible grimace. Que l’Animal ne remarqua pas, occuper à lui tourner le dos et à fuir son adorable compagnie. Soit, son géniteur serait un l’agonie un jour de plus. Ca l’apprendra à faire l’idiot en buvant plus qu’il ne pouvait. Idiot. Elle chassa l’air inquiet fleurissant sur son joli minois, garder sa bonne humeur, si elle ne voulait pas mourir de solitude dans ce château.

« Merci Monsieur le Chat ! »

Belle était polie, on ne pouvait le nier. Bornée, mais polie. Et un tantinet expansive. Elle rit en s’imaginant l’air ennuyé de l’animal qui l’accompagnait. Pauvre chose, vouée à subir la compagnie d’une Lea en pleine forme. Soit. S’il avait survécu quelques centaines d’années, ce n’était pas la présence d’un grain de joie qui le ferait changer tant que ça.

~ Wesh une ellipse ~


Finalement, elle avait trouvé un balai. Et comme elle s’ennuyait, Lea s’en était servie. Belle et Serviable avec tout ça. Un véritable ange. Particulièrement quand elle s’était retrouvée dans la même pièce que la Bête. Entrée silencieusement, elle s’était collée contre la porte, observant la créature en attendant qu’il la renvoie continuer ses petites affaires ailleurs. Après-tout, il ne voulait pas de sa présence, Belle avait saisi. Autant ne pas le déranger plus que nécessaire. Elle tenait à sa tête reposant sur son cou. Bien qu’elle doutait que Bête poserait un tel acte. Lea était persuadée qu’il n’était pas aussi effrayant qu’il le laissait paraitre. Fallait-il encore qu’il s’en rende compte, Monsieur le Chat.

« Désolée. Je. Euh… »

Spoiler:
 

_________________________________________________

J'SUIS VERT MWHAHAHAHAHAHA.
Aya Murazaki [Sky] : M'enfin, d'façon,
Léo, il fait toujours ce qu'il veut avec Aya xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Milo Vasco

Admin-human
Admin-human


MESSAGES : 861
AGE : 25
LOCALISATION : Milan
HOBBIES : Râler.
HUMEUR : Je suis MECHANT.

MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   Mar 24 Jan - 15:08

Milo morosait -oui, oui, ce terme existe pour une Bête illettrée- devant la fenêtre de sa pièce personnelle, ou plutôt, d'une de ses nombreuses pièces personnelles. Car si on y faisait attention, tout le château lui appartenait, et par conséquent, toutes les salles étaient les siennes. Mais ne jouons pas sur les mots; Milo voulait dire qu'il s'agissait de ses appartements, sans doute le lieu le plus délabré du château. Fut-un temps, lointain, où le Prince était quelqu'un de soigneux; disons même, tatillon. Ce n'était pas tant le fait qu'il nettoyait scrupuleusement sa chambre, non. Mais il ne tolérait aucun grain de poussière, aucun insecte, aucun vêtement froissé; c'était facile, il suffisait de demander aux serviteurs de faire le boulot, et de beugler un bon coup de temps en temps. Il aimait ses costumes impeccables, ses fenêtres à carreaux lumineuses. Le tapis devait être brossé, les tapisseries battues en plein air. Chaque détail devait être d'une rigoureuse propreté, ce qui était la principale occupation des nombreuses Cendrillons qui parasitaient son magnifique château. Mais, depuis qu'il était devenu une Bête, et que tout le monde avait fuit, Milo avait perdu sa préoccupation première. Son poil était hirsute, emmêlé, poussiéreux, à l'image de sa chambre, de sa bibliothèque et d'à peu près tout le palais. Néanmoins, avouons-le, c'était ici le pire, à l'image d'un salon qu'on aurait livré à un tigre pendant quelques siècles. Ca restait tout de même une de ses pièces préférées, et derrière le carreau sale et givré, il pouvait quand même apercevoir le jardin abandonné, le portail et ses hautes grilles forgées, ainsi que les bois environnants. Absorbé par des réflexions félines –pelote de laine, pelote de laine-, il n’entendit pas la délicieuse casse-pieds se glisser en douce dans ce petit salon. Ce fut le délicat « Désolée. Je. Euh… » prononcé stupidement qui attira l’attention de la Bête. Milo fit volte-face en levant les yeux au ciel.

- Quoi, encore ? dit-il de son ton le plus désagréable. Pas même capable de passer le balai en silence ?


C'est court ;w; Mais j'ai pas la force ;w;
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Belle Et La Bête [Défi Rp] [M+L]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultima Alluvione :: 

Ultima Deconne

 :: Space Monkey
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit